Nos formations


Programmes des formations


Télécharger
Formation MOB - Maison à Ossature Bois - programme
Formation MOB - Maison à Ossature Bois - programme
Programme de formation MOB.pdf
Document Adobe Acrobat 39.5 KB

Télécharger
Formation Bardage Bois
Programme Formation Bardage Bois
Programme de formation Bardage.pdf
Document Adobe Acrobat 40.0 KB

Télécharger
Formation Structures Bois - Eurocode 5
Programme de Formation Structures Bois - Eurocode 5
Programme de formation Structures Bois.p
Document Adobe Acrobat 38.8 KB

Planning des formations - 2017 - 2018

Lieux Jours Formations
Poitiers 14 - 06 - 2017 MOB
15 - 06 / 2017 Bardage bois
16 - 06 - 2017 Structures bois
Rouen 28 - 06 - 2017 MOB 
29 - 06 - 2017 Bardage bois
30 - 06 - 2017 Structures bois
Lille 05 - 07 - 2017 MOB 
06 - 07 - 2017

Bardage bois

07 - 07 - 2017

Structures bois

Bordeaux 23 - 08 - 2017

MOB 

24 - 08 - 2017

Bardage bois

25 - 08 - 2017

Structures bois

Paris 20 - 09 - 2017

MOB

21 - 09 - 2017 Bardage bois
22 - 09 - 2017

Structures bois

 Clermont-

Ferrand

 11 - 10 - 2017 MOB
12 - 10 - 2017

Bardage bois

13 - 10 - 2017 Structures bois
Toulouse 25 - 10 - 2017 MOB
26 - 10 - 2017 Bardage bois
27 - 10 - 2017 Structures bois
Nantes 15 - 11 -2017 MOB
16 - 11 - 2017 Bardage bois
17 - 11 - 2017 Structures bois
Rennes 29 - 11 - 2017 MOB
30 - 11 - 2017 Bardage bois
01 - 12 - 2017 Structures bois
Lyon 13 - 12 - 2017 MOB
14 - 12 - 2017 Bardage bois
15 - 12 - 2017 Structures bois
Montpellier 19 - 12 - 2017 MOB
20 - 12 - 2017 Bardage bois
21 - 12 - 2017 Structures bois
Strasbourg 17 - 01 - 2018 MOB
18 - 01 - 2018 Bardage bois
19 - 01 - 2018 Structures bois

Marseille

Aix en Provence

07 - 02 - 2018 MOB
08 - 02 - 2018 Bardage bois
09 - 02 - 2018 Structures bois

Formation des artisans : CAPEB 56

" performances hygro-thermiques et économiques des parois opaques "

Octobre 2012.

Article BATIRAMA.

Programmes détaillés

>>  MOB (Maisons - Murs à Ossature Bois) DTU31.2

>>  Bardage Bois DTU41.2

>>  Structures Bois - Eurocodes 5 et 8

Une journée par formation

Tarif   ( frais pédagogiques ) :

> 400 € HT la journée unique 

> 350 € HT la 2e et la 3e journée


La construction à ossature bois, c'est (*) :

> 10% du marché de la maison individuelle en France, et jusqu'à 18% dans l'Est,

> 20% des extensions : maisons, immeubles (extensions verticales).

Les marchés publics appellent de plus en plus à construire en bois : centres techniques, pôles de petite enfance, services publics, maisons de santé, etc.

La structure type poteaux - poutres est systématiquement associée, souvent pour une question bioclimatique (grandes ouvertures au sud) : portiques, porte-à-faux, grandes trémies, etc.

Les liaisons en OB doivent tenir compte des contraintes thermiques : étanchéité à l'air en particulier, limitation des ponts thermiques et acoustiques, davantage avec la RT2020 et les constructions passives où les enjeux sont moins dans les épaisseurs d'isolants que sur les ponts thermiques.

Le bardage bois, connu depuis longtemps, fait l'objet de nombreux produits à base de bois : bois massif traditionnel mais avec des profils nouveaux ; bois reconstitué (particules de bois) ou bois composite (PP, PE) ; panneaux composites ; etc.

Les règles de mise en œuvre restent la base, mais l'attention doit être portée sur le produit de bardage lui-même : marquage CE, ATE ou ETE, ATec, lesquels reprennent le DTU41.2, mais cela ne suffit pas toujours. En effet, des sinistres surviennent malgré une mise en œuvre conforme, faute au produit lui-même : défaut d'aspect (classe non conforme au cahier des charges par exemple), défaut de conception du produit de bardage (profil de conception " piégeante " ayant pour conséquence des désordres importants sur l'ensemble du bardage), défaut de traitement et / ou de finition (peinture).

La sinistralité, relativement faible au regard des sinistres " courants " sur des constructions en maçonnerie, relève plus de la conception, de la mise en ouvre (suivi), que des matériaux : lame d'air non ventilée, pare-vapeur inadapté, défaut de pose du bardage bois, etc.

 

Dans un contexte de crise depuis 2008, la formation ne semble pas avoir suivi aussi rapidement l'évolution du marché. Or, les techniques évoluent sur les chantiers, les DTU associés sont régulièrement " nettoyés ". Les litiges sont souvent tranchés sans considérer les principes physiques de base en parallèle des DTU.

 

Nos formations vous apporteront ce double regard : technique et juridique.

 

(*) source : CODIFAB